L'attente

Mis à jour : févr. 11


L'attente fait partie de notre vie depuis notre plus tendre enfance. ​Attente du père noël, des cadeaux d'anniversaire, des vacances, attente de l'attention des parents, d'être invité à la "super soirée", d'être aimé, apprécié, accepté, reconnu... ​Cette attente de l'autre, des autres, régit notre vie en permanence. ​Nous calons nos actions, nos comportements et nos réactions sur cette attente, et nous sommes en conséquent systématiquement blessés. ​Nous vivons le manque d'intérêt de l'autre comme un rejet et nous nous sentons humiliés, en colère et déçus. ​Nous rejetons la faute sur l'autre, et pouvons même en arriver à des mesures radicales, comme celle d'exclure de nos vies la personne n'ayant pas répondu à nos attentes.

J'entends souvent la phrase :

​"Je n'attends plus rien de personne et c'est très bien ainsi, au moins je ne suis pas déçu ! "

​Il y a beaucoup de vrai dans cette phase. Ainsi il est vrai que nous ne devrions rien attendre de personne. ​Non pas parce que sinon nous risquons d'être déçus, mais simplement car nous avons tout en nous et n'avons pas besoin des autres pour compléter un vide. Je m'explique : ​Prenons par exemple le cas d'une personne qui se sent rejetée par ce qu'elle n'a plus de nouvelles d'un proche ( nous avons tous vécu cette situation où l'on réagit souvent avec colère). Vous savez le fameux : ​" J'en ai marre, c'est toujours moi qui prend des nouvelles ! Si il/elle n'en prend pas c'est que je ne dois pas compter beaucoup pour lui/elle. Puisque c'est ainsi je laisse tomber..."

​Si l'on y réfléchit bien, c'est NOTRE attente de quelque chose qui nous rend malheureux. On attend toujours des autres qu'ils nous aiment, nous le montrent, prennent soin de nous, pour palier ce manque d'amour que nous avons envers NOUS. ​Or les autres ne sont pas responsables de notre manque d'estime en nous ( ils sont d'ailleurs très souvent dans le même cas), et ne peuvent donner que ce qu'ils ont...

​L'attente des autres s'arrête là où commence l'amour de SOI.

​Et là, et uniquement à partir de là, on peut apprécier ce que les autres nous apportent, et quand ils décident de le faire. ​L'égo n'est plus, tout est sa place, pour le mieux.

​Nous sommes les seuls à pouvoir combler nos vides, à devenir des êtres complets. Apprendre à nous aimer pour pouvoir aimer.


Maître Reiki - Energéticienne - Messagère des anges 

54 a chemin st Martin - route de St Chamas 13140 MIRAMAS

Tel : 06.49.62.83.26     Mail : carineangelotherapie@gmail.com

  • Facebook
  • youtube